de l’ECDC et de l’OMS: Antibiotique Resistant-performances et l’Ignorance répandue

dpa

Stockholm/Paris/Genève – La Fréquence de Résistance aux Antibiotiques est en Europe, ces dernières Années, ont continué d’augmenter. L’European Center for Disease Control and Prevention (ECDC), voir un Nord-Sud et est-Ouest de la Pente. En Allemagne, la Situation est, selon l’Estimation de l’Institut Robert Koch (RKI) « encore relativement moins tendue ». Une Enquête de l’organisation mondiale de la Santé (OMS) montre que la Majorité de la Population, le Problème ne comprend pas.

Dans le Public, les Antibiotiques, la Résistance pour la plupart à la Méthicilline Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM), un Lien, un gram-positives Germe. SARM reste l’un des principaux agents Pathogènes des maladies Nosocomiales, mais la Proportion de tous les Staphylococcus aureus, d’Isolats de ces dernières Années, l’Europe a continué d’augmenter. Le « European Antimicrobial Resistance Surveillance Network », sur lesquels les Données de l’ECDC Rapport est fondé, a été enregistré en europe même, une Baisse de 18,6% en 2011 à 17,4 pour Cent en 2014. En Allemagne, la Proportion de SARM de 16,2 11,8 pour Cent, pour le RAZKI, c’est un Succès dans les dernières Années, les Mesures décidées.

Affichage

Mais, dans les pays-Bas et dans les Pays scandinaves, la Situation, avec une Proportion de SARM inférieur à 3%, beaucoup moins cher. La « Lanterne rouge » constitue, en Europe, la Roumanie, avec une Part de 56% et la Tendance est à la hausse. Mais aussi au Portugal (47,4%) et à Malte (42,7%), la Situation n’est pas beaucoup mieux. Cette Situation est exemplaire d’une Série d’autres Antibiotiques de la Résistance. En Europe, il y a un Nord-Sud et est-Ouest de la Pente.

Presque plus de Soucis qu’à SARM prépare l’ECDC, l’irrésistible Montée de la Résistance aux antimicrobiens chez les bactéries Gram-négatives des agents Pathogènes. Ainsi, la Sensibilité de Klebsiella pneumoniae et Escherichia coli aux Céphalosporines de troisième Génération dans un délai de quatre Ans (2011-2014) a fortement diminué. Escherichia coli sont surtout pour les infections des voies Urinaires qui en est responsable. Klebsiella pneumoniae, cause, principalement, de Pneumonies et de Septicémie.

dans le Cas d’E. coli, par Exemple, la Résistance aux Céphalosporines de troisième Génération, un Groupe important de large d’Antibiotiques efficaces, en Allemagne, déjà à 10,5% (dans de nombreux Pays du nord, la Proportion est restée la même, en Islande et au Danemark, il y avait même une AbnahAme). Dans la « Lanterne rouge » de la Bulgarie sont déjà 40% de l’étude de E. coli Isolats résistants aux Céphalosporines de troisième Génération.

de Nombreux Isolats, aux Céphalosporines de troisième Génération sont résistantes, produisent aujourd’hui une Extended-Spectrum-Betalaktamase (BLSE), l’étendue du Spectre bêta lactamines contenant des Antibiotiques colonnes. En outre, nombre de Germes en même temps une Résistance aux Fluoroquinolones et aux Aminosides. Cette Tendance, dans les différents Pays d’europe, limite le Choix des Antibiotiques disponibles.

les dernières moderne Antibiotiques, puis, toujours en vigueur, alors Carbapénèmes. Chez E. coli, les Antibiotiques actuellement encore bien (la Proportion de Germes résistants se trouve en europe est inférieure à 0,1 pour Cent). Chez K. pneumoniae, la Situation a empiré. Alors que la Part de la contre Carbapenem résistantes à K. pneumoniae en Allemagne jusqu’à 0,7 pour Cent, étaient en Italie et en Roumanie dernier, plus d’un Tiers des Isolats résistants, en Grèce, la Proportion est de deux Tiers. Souvent, vous rencontrez ces Résistances chez les Isolats sur les Fluoroquinolones, Céphalosporines de troisième Génération et aux Aminosides une diminution de la Sensibilité.

Leave a Reply +

Laisser un commentaire